Contactez nous
Demande d'informations
Une équipe à votre écoute pour répondre à vos besoins.
* Champs obligatoires

Le neuf pour loger sa famille

Le neuf pour loger sa famille

Comment investir dans l’immobilier pour protéger sa famille ? Quelles sont les solutions envisageables à travers l’immobilier neuf pour loger sa famille ? Comment créer un patrimoine pour ses enfants ? Peut-on loger ses parents avec l’immobilier neuf ?

Voici la réponse en infographie :

 

Infographie Loger sa famille

 

Vous êtes dans la situation d’aider à se loger quelqu’un de votre entourage. Que ce soit un enfant pour l’aider à démarrer dans la vie, ou un parent dans le cadre d’un rapprochement familial. Quelles sont les solutions envisageables à travers l’immobilier neuf ?

Loger sa famille avec l’immobilier neuf

Il convient d’étudier les solutions selon deux situations possibles.

Situation 1 : Vous devez trouver un logement rapidement pour les loger.

L’immobilier neuf permet de plus facilement accéder à la propriété en cumulant les avantages financiers du prêt à taux zéro (PTZ), ainsi que d’autres prêts de type : 1 % logement ou prêts de collectivités.
Utilisez les possibilités qu’offrent les sociétés civiles immobilières (SCI), ou les possibilités de donation partage, pour favoriser l’accession à la propriété dans le neuf en réalisant un apport personnel plus important. Ceci réduira les mensualités d’un financement.
Si vous avez un besoin immédiat de loger votre entourage, il existe différentes solutions :

  • La donation
  • Le prêt familial à 0%
  • Le transfert de droits du PEL

Situation 2 : Vous anticipez pour l’avenir

Vous avez donc quelques années pour constituer le patrimoine immobilier pour loger votre famille.
Cela peut être par exemple pour aider vos enfants lorsqu’ils ont fini leurs études à s’installer dans la vie, afin qu’il dispose d’un capital immobilier de départ.
Ce peut être aussi pour permettre à vos parents de se rapprocher de votre lieu de vie, au sein d'un logements pour séniors, au moment où ils entreront dans une période de vie de dépendance à la retraite.
Vous pouvez utiliser le guide suivant avec un processus en 4 étapes :

- Etape 1 : vous achetez un bien en immobilier neuf qui correspondra à votre souhait d’habitation pour plus tard.


- Etape 2 : au moment de la réception, vous optez pour une location sur une période de neuf ans qui vous permettra de bénéficier des avantages fiscaux et financiers d’un investissement neuf en loi Pinel :

  • Remboursement de votre acquisition sous forme d’économies d’impôt à hauteur de 18 % de votre budget d’achat
  • Déductibilité des intérêts d’emprunts pendant toute la période de location.


- Etape 3 : à l’échéance des neuf ans, vous récupérez le bien en mettant fin à la location (ne pas oublier de résilier le bail avec un préavis de six mois avant la date d’expiration du bail)
A ce moment, vous continuez le crédit ou vous le remboursez par anticipation.
Le bien aura été déjà partiellement remboursé par l’apport des réductions d’impôts et des loyers obtenus pendant les neufs premières années.
Vous aurez également bénéficié d’un achat sur base d’un prix réalisé 10 ans auparavant, ce qui vous permettra d’avoir eu un coût de revient moindre et un potentiel de plus values immédiat.


- Etape 4 : vous pouvez soit donner l’usage gratuit à la personne de votre famille que vous voulez loger ou lui transférer la propriété dans le cadre d’une donation, avec transfert du crédit éventuel, ce qui minimisera ou annulera les droits de donation par l’imputation d’un passif successoral lié au crédit restant dû.

Les pièges à éviter

Pour une mise en place d’une accession différée avec l’utilisation de la loi Pinel dans un premier temps, il n’est pas possible de réaliser l’acquisition par un montage de démembrement de propriété (nue-propriété conservée et usufruit séparé). Le démembrement de propriété par contrat n’est pas compatible avec l’utilisation de la loi Pinel.

 

Pour toutes informations complémentaires, contactez nos conseillers IMMOBILIER-NEUF !

Partagez cette info :